Déployez facilement vos applications J2ME

La phase de développement d'une application mobile est souvent très longue, et la seule idée de déployer son application téléphone par téléphone à l'aide d'un cable USB suffit à déprimer le plus jovial des développeurs.
Ce tutoriel vous permettra de mieux négocier ce passage, de la création de l'archive Java au déploiement rapide de vos programmes avec OTA.

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Introduction

Un grand merci à Yogui et à Eusebius pour la relecture et la correction de cet article.

Il est possible de créer une archive Jar avec les commandes javac -bootclasspath et jar cfm, cependant cette méthode nécessite une vision assez globale du projet ainsi qu'une certaine connaissance des divers composants du WTK. Heureusement, il existe des outils très performants (et gratuits) qui réalisent rapidement ces actions pour nous.

Les outils que nous allons utiliser sont :

  • Le logiciel KToolbar contenu dans le Sun Java Wireless Toolkit ;
  • Un serveur Apache installé sur un serveur dédié Linux (EasyPHP suffira dans un premier temps).



Le point de départ de notre tutoriel est celui-ci :
Vous avez créé une application J2ME. Elle est installée dans le KToolBar et fonctionne (aucune erreur lors du lancement de la commande "Build" ni de celui de la commande "Run").

Nous allons utiliser tout le long de cet article le mot OTA :
Over The Air Programming (OTA) est une méthode de distribution de logiciels et de mises à jour destinée aux appareils mobiles (téléphone portable, smartphone...). L'avantage d'une installation via OTA est que l'acquisition du programme se fait depuis le réseau sans-fil de l'appareil (WAP, MMS...).

II. Création du programme executable

La création d'une archive Jar est très simple :
Image non disponible
Cette commande va lancer la création de deux fichiers :

  • Le fichier Jar (Java ARchive) : il contient l'ensemble de nos fichiers source compilés (.class) ainsi qu'un fichier manifest.mf qui décrit notre application ;
  • le fichier Jad (JAva Descriptor) : il contient la description de l'application : le vendeur, la taille, le point d'entrée...

Le fichier .class contient le byte-code de notre programme. Bien que peu verbeux il peut contenir quelques informations que nous souhaiterions dissimuler, pour cette raison il est conseillé d'utiliser un obfuscateur, Proguard par exemple.

III. Les divers modes de déploiement

Nous avons généré une archive Jar qui peut être testée à l'aide d'un émulateur, nous pouvons désormais nous intéresser à l'étape centrale : le déploiement.
Le déploiement peut se faire de deux façons : Image non disponible

  • Déploiement physique : Ce déploiement se fait en connectant notre téléphone à notre ordinateur (USB, port série, Bluetooth, Infrarouge) ;
  • Déploiement via OTA : Ce déploiement se fait par le biais du WAP.

IV. Déploiement via OTA

Pour pouvoir installer un programme en utilisant OTA (Over The Air), il faut tout d'abord que votre mobile soit compatible (beaucoup le sont de nos jours). Le principe de OTA est celui-ci :

  • Le téléphone se connecte sur notre site WAP ;
  • Une page s'affiche, elle contient la ou les applications disponibles ;
  • Une application est sélectionnée ;
  • Le téléphone télécharge cette application dans sa mémoire ;
  • Le téléphone installe l'application.

IV-1. Création d'une page WML

Les sites WAP ne sont pas conçus en HTML, ce langage n'étant pas compris par la plupart des téléphones. Nous allons donc créer une page en WML. Ce langage est un cousin proche du langage HTML avec la rigueur du XML.

 
Sélectionnez

<?xml version="1.0"?> 
<!DOCTYPE wml PUBLIC "-//WAPFORUM//DTD WML 1.1//EN" "http://www.wapforum.org/DTD/wml_1.1.xml"> 
	<wml> 
		<template> 
			<do type="prev" label="Retour"> 
				<prev/> 
			</do> 
		</template> 
 
		<card id="card1" title="monProjet" newcontext="true"> 
			<p align="center"> 
				Mon application<br/>
				<a href="monProjet.jad">Telecharger Jad</a>
				<br/> 
				<a href="monProjet.jar">Telecharger Jar</a>
				<br/> 
			</p> 
		</card> 
	</wml>
 

Voici le contenu de la page index.wml qui va être placée sur notre serveur Apache. Elle contient un lien vers le fichier Jar ainsi qu'un lien vers le fichier Jad.

IV-2. Paramétrage du serveur Apache

Si vous avez déjà créé votre fichier WML et que vous l'avez essayé, vous pouvez vous apercevoir que cela ne fonctionne pas du tout et cela pour une raison très simple : Apache ne sait pas quoi faire des fichiers WML, Jar et Jad, il ne connaît pas ces extensions et ne peut donc pas agir comme il le faudrait.
Nous allons donc indiquer au serveur ce qu'il doit faire de ces fichiers.
Nous pouvons le faire de deux manières :

  • Modifier le fichier de configuration d'Apache (très souvent httpd.conf) ;
  • Ajouter un fichier .htaccess dans le répertoire de notre page WML.


Très souvent, l'accès au fichier de configuration est délicat, voire impossible (hébergement mutualisé par exemple). Nous allons donc créer un fichier .htaccess qui contiendra des indications pour le serveur :

Apache description
Sélectionnez

AddType text/vnd.wap.wml wml 
AddType text/vnd.sun.j2me.app-descriptor jad 
AddType application/java-archive jar

Désormais, l'accès à cette page est fonctionnel depuis le navigateur internet de notre téléphone, vous pouvez également envoyer cette URL par SMS, de nombreux téléphones ouvrant directement un navigateur lors de la sélection d'une URL dans un message.

IV-3. Utilisation avancée de Over The Air

Tout cela est très bien, convenons-en, mais OTA n'est-il finalement qu'un simple systême de téléchargement d'applications à distance ?
La réponse est NON !
OTA est bien plus que cela et nous permet d'avoir un réel suivi de nos applications.
Le fichier Jad doit être modifié et permettra d'activer plusieurs fonctions :

  • MIDlet-Install-Notify : l'application se connectera à l'URL indiquée lors de l'installation de l'application ;
  • MIDlet-Delete-Notify : l'application se connectera à l'URL indiquée lors de la suppression de l'application.


Ces deux fonctions vous permettent de suivre le déploiement de votre application au cas par cas. Il est à noter que ce processus est invisible pour l'utilisateur, le terminal mobile se contente d'envoyer une requête de type POST à l'URL choisie.


Il existe aussi d'autres fonctions importantes :

  • MIDlet-Delete-Confirm : texte affiché lors de la suppression de l'application ;
  • MIDlet-Jar-URL : URL de l'application.
Jad File
Sélectionnez

MIDlet-1: rssListener, rssListener.png, ihm.FenetrePrincipale
MIDlet-Jar-Size: 31957
MIDlet-Jar-URL: http://j2me.minimonde.org/ota/rssListener.jar
MIDlet-Install-Notify:http://j2me.minimonde.org/ota/installation.php?user=3890
MIDlet-Delete-Notify:http://j2me.minimonde.org/ota/suppression.php?user=3890
MIDlet-Delete-Confirm: Vous allez supprimer cette application
MIDlet-Name: rssListener
MIDlet-Vendor: jp
MIDlet-Version: 1.0
MicroEdition-Configuration: CLDC-1.1
MicroEdition-Profile: MIDP-2.0

Voici un exemple de fichier Jad valide assez complet.

V. Conclusion

Nous avons appris à créer une archive Jar et à la déployer à l'aide du protocole OTA. Par la suite, nous pourrons appronfondir cela de plusieurs manières :

  • en créant un système payant de téléchargement d'applications
  • en créant un système de traitement des remontées d'informations
  • en automatisant toutes ces étapes à l'aide d'Antenna



Ressources :
Obfuscation d'un MIDLet (en)
description de OTA (en)
Ant pour MIDP (en)

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2006 Jean-Pierre Clair. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.